Ressources

Fight club médiatique

Erreur de casting au Parisien ?

Jusqu’alors, il n’y avait pas de souci : elle était responsable des pages courses hippiques au sein du journal Le Parisien. Mais depuis le début du mois de décembre, tout a changé : Clotilde François, née Clotilde de Chevigny, a été nommée à un poste stratégique : elle est aujourd’hui à la tête des éditions départementales. Elle chapeaute dix éditions et plus d’un tiers des journalistes du premier quotidien français d’information générale. Et c’est précisément à ce moment-là que le passé politique de Clotilde François a ressurgi et fait grincer de nombreuses dents du côté de la rédaction du journal qui s’est empressée d’aller fouiller dans son passé. Ils n’ont pas été déçus en découvrant un CV politique très riche: défilé du 1er mai du Front national en 1992 et conseillère municipale à Chantilly sur la liste RPR d’Eric Woerth jusqu'en 2002. Ces révélations d'un passé politique sur la zone couverte par les éditions du journal ont « suscité un très grand émoi dans la rédaction », selon le communiqué de la Société des journalistes (SDJ). Une micro-tempête dont le journal, en peine restructuration et à l’orée d’un plan social, se serait bien passé.

C.J

 

Participez à la réunion de rédaction ! Abonnez-vous pour recevoir nos éditions, participer aux choix des prochains dossiers, commenter, partager,...